Le Théâtre des Champs-Elysées transformé en champ de bataille !

Mardi 13 mai 1913, Théâtre des Champs-Elysées

Le public se presse pour assister à la création du ballet « Le Sacre du Printemps ». Sur scène, la célèbre compagnie de danse des Ballets Russes dirigée par Serge De Diaghilev, sur une chorégraphie écrite par le célèbre danseur Vaslav Nijinsky.

File source: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Igor_Stravinsky_Essays.jpg
Igor Stravinsky

Dès les premières mesures, les spectateurs n’en croient pas leur oreilles

Le compositeur superpose des mélodies différentes, des accords qui s’entrechoquent, et surtout un dynamisme et des rythmes qui provoquent des tensions incroyables.. Ils n’ont jamais entendu une musique qui bouleverse de manière aussi radicale les standards utilisés jusqu’à présent.

« Le Massacre du Printemps »

Le public est choqué par cette musique trop surprenante. Certains rient, d’autres sifflent, d’autres crient « C’est un massacre, c’est le massacre du printemps ». L’oeuvre est inaudible. Debout sur une chaise, depuis les coulisses, Nijinski crie ses notes aux danseurs qui n’entendent plus l’orchestre, on allume et éteint les lumières pour calmer le public tandis que le compositeur s’est réfugié dans les coulisses. La plus grande confusion règne dans le théâtre, et seule l’intervention de la police réussit à faire poursuivre la représentation. »   

Costume_pour_le_Sacre
Costume_pour_le_Sacre

Ayant profondément bouleversé la façon d’aborder le rythme et intégrant de nombreuses mélodies slaves, « le Sacre du Printemps » est aujourd’hui considéré comme une des œuvres les plus importantes du xxe siècle.

 

J’entrevis un jour […] dans mon imagination le spectacle d’un grand rite sacral païen : les vieux sages, assis en cercle et observant la danse à la mort d’une jeune fille qu’ils sacrifient pour leur rendre propice le dieu du printemps. Ce fut le thème du Sacre du printemps.
 
« [J’ai] quitté la salle dès les premières mesures du prélude, qui tout de suite soulevèrent des rires et des moqueries. J’en fus révolté. Ces manifestations, d’abord isolées, devinrent bientôt générales et, provoquant d’autre part des contre-manifestations, se transformèrent très vite en un vacarme épouvantable. »
 
Igor Stravinsky
Vous avez apprécié cette chronique ? N’hésitez pas à le faire savoir sur les Réseaux Sociaux
Chronique proposée par Jean-serge Lubeck

Lire une autre chronique ICI