Chopin : son corps repose à Paris... mais pas son coeur !

Chopin est enterré au Père-Lachaise à Paris... mais son coeur est à 15OO Kms de là.

Pourquoi donc le lendemain de sa mort, en Octobre 1849, le coeur du compositeur est-il prélevé de son corps ?

Inscription​

Etonnez-moi !

inscription newsletter musique

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.

Votre inscription est confirmée.

Musique.cultureclair.com

des éclairs de culture dans votre boite mail !

Frédéric CHOPIN : une santé fragile

George Sand le surnommait « mon petit souffreteux » tant  sa santé était fragile. A 2 heures du matin, le mardi 17 octobre 1849, entouré de ses amis, Frédéric Chopin s’éteint dans son appartement parisien de la place Vendôme. Il n’est âgé que de 39 ans.

Des funérailles solennelles à La Madeleine

Des funérailles solennelles sont organisées en l’église de la Madeleine le 30 octobre qui suivit, et son corps fut inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Chopin demande que son coeur soit prélevé de sa poitrine !

Pour montrer son attachement à son pays natal, le compositeur a demandé que son coeur repose en Pologne, sa patrie natale.

Le coeur du musicien est alors placé dans un bocal hermétique contenant probablement du cognac, que Ludwika, la soeur de Chopin transporte à Varsovie en Janvier 1850.

 

 

cenotaphe contenant le coeur Chopin

Cénotaphe contenant le coeur de Frédéric Chopin

De nos jours, le coeur du compositeur se trouve toujours à Varsovie, scellé sur un pilier de la Cathédrale Ste Croix.

Lire une autre chronique ICI

Vous avez apprécié cette chronique ? N’hésitez pas à le faire savoir sur les Réseaux Sociaux
Chronique proposée par Jean-serge Lubeck
Vous avez apprécié cette chronique ? faites-le savoir à vos amis !